JoomFish language selector

English (UK)Français (FR)
 

 

 

Juin - Septembre 1979.

 

 

Nos examens terminés, il nous reste un mois de prestation avant les congés scolaires. Ces derniers sont fixés pour le début du mois d'août. Jusque là, sous la conduite de notre instructeur le 1er Sgt Jordan, nous allons tous les jours perfectionner les différents types de progressions d'un peloton lors d'un défilé militaire.

C'est en effet au sein d'un détachement de l'Ecole Technique de la Force Aérienne que nous aurons l'honneur de défiler sur la Place des Palais, le 21 Juillet 1979. Nous allons défiler parallèlement à la tribune royale devant S.M. le Roi Baudouin, la famille royale et les corps constitués.

Le défilé proprement dit, est précédé d'un regroupement général à quelques rues de la place des Palais, puis d'une revue des troupes par S.M. le Roi.

Bien que notre tenue soit habituellement impeccable, nous nous devons d'être dans ce cas irréprochable.  Nous sommes en Battle Dress et béret. Tout ce qui peut être poli et astiqué, l'a été le soir précédent. Notre ceinturon en toile à reçu une nouvelle couche de bleuco, toutes ses boucles ont été polies au "Duraglit", et l'on peut quasi se voir dans nos Combat Shoes.

Pour la circonstance, ces dernières sont équipées de trois clous à ferrer sous chaque talon. Sans cet artifice, il est très difficile de s'entendre marcher, et par conséquent de rester au pas, le bruit de nos pas étant en partie couvert par les différentes fanfares accompagnant les nombreux détachements.

Nous rectifions une dernière fois notre tenue, et nous nous mettons bientôt en route, sous la conduite de notre fanfare et de notre chef de peloton. Les plus petits sont devant, et les plus grands derrière, de cette manière, tout le monde peut voir devant lui, et rectifier son alignement sur la personne qui le précède.

Arrivés sur la place des Palais, la tension monte quelque peu, nous rectifions une dernière fois notre allignement, un coup d'oeil devant et sur les côtés pour être sûr que chacun est à sa place.

Face à la tribune royale, l'ordre : "TETE A DROITE .... DROITE ! "   est donné par le chef de peloton. L'entièreté du peloton tourne la tête à droite en direction du Roi, excepté la personne se trouvant à l'extrême droite du premier rang ; c'est ce dernier qui est chargé de maintenir la direction du peloton. Chaque soldat du détachement, bien qu'ayant la tête tournée à droite, garde un oeil et sur la personne à sa droite, et sur la personne devant lui afin de garder l'alignement du peloton. En réalité, tout le monde a la tête tournée en direction du Roi, mais personne n'a vraiment l'occasion de le regarder...

Quelques secondes plus tard, le : "TETE FIXE .... FIXE ! " retenti ; chaque membre du peloton regarde de nouveau devant lui, la tribune officielle est bientôt derrière nous... encore quelques rues de marche, et c'est déjà terminé...  tout ceci n'aura duré que quelques dizaines de minutes.... mais c'est une expérience que l'on n'oubliera pas.

 

 

Quelques jours plus tard, nous nous préparons à partir en congé, et à quitter définitivement le bloc 41, ainsi que la division D1 de l'Ecole Technique.

La division D1 est réservée à la formation initiale des futurs sous-officiers techniciens. En ce qui nous concerne, en tant que futurs techniciens avions, nous y avons étudié les bases de la technologie aéronautique, et reçu notre éducation militaire.

La formation définitive, est en réalité un cours de conversion sur avion type,  pour les candidats Force Aérienne,  ou sur hélicoptère ou avion léger pour les candidats Aviation Légère. Cette dernière formation est donnée à la division de D2 de l'Ecole Technique.

En ce qui nous concerne,  les trois membres Force Aérienne (Bonfond - Dauchot - Lamock),  sommes désignés pour recevoir la formation "Moteur F-16 " directement à Beauvechain. Il faut préciser que le 1°Wing a reçu son premier F-16 au début de cette année, le 26 janvier 1979. Un centre d'instruction à été mis en place sur la base même afin de convertir le plus rapidement possible tout le personnel technique sur ce nouveau type d'appareil. C'est donc à l'MTU F-16 (Maintenance Training Unit) que nous recevrons notre formation définitive de technicien.

A notre retour de congé, le 29 août 1979, nous rejoignons la section D2 malgré tout, pour y recevoir une formation concernant l'utilisation générale de la documentation technique. C'est durant cette formation d'une quinzaine de jours que nous allons recevoir la confirmation de la date de notre mutation vers le 1°Wing de Chasse Tout Temps. Celle-ci est fixée au 19 septembre 1979.

Tout juste un an après notre incorporation, voici donc quelques jeunes sergents prêts à rejoindre une unité opérationnelle, afin d'y recevoir leur conversion sur un des avions de chasse le plus évolué de son époque.

Nous sommes impatients...

 

LA SUITE :  1° Wing Histoire    

  

 
 
 
 
 

Copyright © 2012 sergebonfond.be