JoomFish language selector

English (UK)Français (FR)
 

 

Janvier - Mai 1979.

 

 

Le 08 janvier 1979, après deux semaines de vacances, nous reprenons les cours. Nous remarquons de suite que nous sommes bien moins nombreux... la moitié de l'effectif initial a disparu suite à ces premiers examens. Dans notre classe, Thierry Gehenot a malheureusement du abandonner ; nous continuons donc à cinq.

Il nous reste cinq mois d'efforts pour arriver au terme de cette formation. Le rythme des cours est relativement soutenu, nous nous devons d'étudier tous les jours afin de pouvoir le suivre. Deux heures d'étude obligatoires nous sont imposées de 18.30 heures à 20.30 heures dans nos classes de cours respectives, nous y sommes sous la surveillance d'un sous-officier, le silence est de rigueur ! Ensuite, retour vers les blocs logement, toilette et relaxation jusqu'à l'extinction des feux et lumières à 22.00 heures.

  • A 06.00 heurs, une nouvelle journée commence...

Jusqu'alors, nous avons été systématiquement réveillé par notre sergent instructeur le Sgt Y. JORDAN.    A 06.00 heures pétante, il nous a réveillé sans ménagements, en allumant toutes les lumières et en poussant un puissant : "GARDE A VOUS ! " . Une inspection rapide de la chambrée est ensuite effectuée, chaque élève étant au garde à vous au pied de son lit.

Maintenant que nous sommes tous passé au grade de Caporal, la discipline s'assoupli quelque peu et nous sommes réveillés uniquement au son de la sirène... nous avons plus ou moins 20 minutes pour effectuer notre toilette, car nous devons nous trouver sur notre lieu de corvée à 07.00 heures. Une corvée nous a en effet été attribuée dès le début de l'année. Pour moi, cela sera le nettoyage d'un long couloir du Bloc 13 jusqu'au mois de décembre, ensuite j'hériterai du nettoyage de notre chambre.

La journée est organisée de la manière suivante :

  • De 07.00 heures à 07.30 heures : Corvées.
  • De 07.30 heures à 08.00 heures : Déjeuner.
  • De 08.00 heures à 12.00 heures : 4 x 50 min de cours entrecoupées de 10 min de pause.
  • De 12.00 heures à 12.30 heures : Diner.
  • De 12.30 heures à 13.00 heures : Temps libre.
  • De 13.00 heures à 17.00 heures : 4 x 50 min de cours.
  • De 17.00 heures à 17.30 heures : Temps libre.
  • De 17.30 heures à 18.30 heures : Souper.
  • De 18.30 heures à 20.30 heures : Etude obligatoire.
  • et ainsi de suite... 

Les jours et les semaines se succèdent ainsi très rapidement ; toutes les matières étudiées sont excessivement intéressantes car elles sont étroitement liées à notre futur métier de technicien. Les séances de pratique nous permettent de nous faire une idée plus précise du travail sur avion. Nous avons ainsi l'occasion de découvrir l'outillage (en pouces), les procédures de travail ainsi que la terminologie (en anglais), en nous exerçant sur les avions et moteurs qui sont à notre disposition. Les RF-84F Thunderflash et moteurs Wright J65 ne sont certes pas de première jeunesse, mais ils nous donnent l'occasion de nous familiariser malgré tout avec la technique aéronautique. Nos copains kakis font eux également connaissance avec le Dornier Do27J-1.

 

 

  • Photos 062.1 & 062.2 : Un des RF-84F (FR-31) mis à notre disposition pour nos cours pratiques.
  • Photo 062.3 : Le FR-31 lorsqu'il était encore opérationnel au sein du 42 Sqn. On le vois ici survolant Liège, à la verticale du Sart-Tilman. Le nez pointe la commune de Grivegnée, tandis que l'avant du stabilisateur pointe le Sacré-coeur situé sur la commune de Cointe
  • Photo 062.5 : Le FR-32 (42 Sqn) à Bierset le 21Juin 1969. (Le FR-32 est actuellement préservé au 1Wing Historical Center - 1WHC)

Nous arrivons ainsi assez rapidement au mois de mai, période d'examens de fin de 1ère année, et pour nous de fin de formation à l'Ecole Technique.

Au terme d'une quinzaine de jours d'examens, nous arrivons finalement au bout de nos peines. Nous recevons très rapidement nos résultats, qui sont on ne peut plus satisfaisant. Nous recevons tous les cinq notre certificat de Mécanicien avion , trois d'entre nous sont reçu avec Distinction, et deux avec Satisfaction.  Ci-dessous le Palmarès 1979, reprenant les résultats de toutes les promotions (francophones et néerlandophones) de l'année scolaire 1978 - 1979. Les résultats de notre classe (A2C-78-12F) se trouvent en page 14 du document.

 

pdfPALMARES 1979.pdf

 

Nous sommes dès lors commissionnés au grade de Sergent.  Nous recevons également très vite nos futures affectations, pour lesquelles il n'y a dans notre cas aucune alternative possible. Les trois membres Force Aérienne (Bonfond - Dauchot - Lamock) sont prévu pour faire mutation dès le mois de septembre vers Beauvechain, afin d'y suivre un cours de conversion moteur F-16.

Les deux membres Force Terrestre sont eux prévu pour recevoir une formation de mécanicien polyvalent (Moteur et Cellule) sur Alouette II et Britten Norman Islander.

Pour notre part, nous sommes dédiés à la spécialité "Moteur" des techniciens avions. Il faut savoir que les techniciens avion de la Force Aérienne sont réparti selon cinq spécialités distinctes : Cellule - Moteur - Electricité - Avionique - Armement. La formation A2 complémentaire que nous avons reçu, nous donne l'accès à la spécialité Moteur ou Cellule. Dans notre cas, cela sera donc la spécialité moteur.

Ci dessous l'heure est désormais à la détente, nous faisons quelques photos de notre groupe ;  notre chef de chambre Jan Languilllier (A2-77-5F) anime la soirée avec Patrick Carpentier (A2C-78-10F) ; Gérard Adam (10F) et Christian Cholot (12F) les accompagnent.

 

 
 
 
 
 

Copyright © 2012 sergebonfond.be